Qu’est-ce qu’un serveur proxy?

Un serveur proxy est un système ou un routeur qui fournit une passerelle entre les utilisateurs et Internet. Par conséquent, cela aide à empêcher les cyber-attaquants d’entrer dans un réseau privé. Il s’agit d’un serveur, appelé « intermédiaire » car il se situe entre les utilisateurs finaux et les pages Web qu’ils visitent en ligne. Lorsqu’un ordinateur se connecte à Internet, il utilise une adresse IP . Ceci est similaire à l’adresse postale de votre domicile, indiquant aux données entrantes où aller et marquant les données sortantes avec une adresse de retour pour que d’autres appareils puissent s’authentifier. Un serveur proxy est essentiellement un ordinateur sur Internet qui possède sa propre adresse IP.

Comment fonctionne un proxy

Parce qu’un serveur proxy a sa propre adresse IP, il agit comme un intermédiaire entre un ordinateur et Internet. Votre ordinateur connaît cette adresse, et lorsque vous envoyez une requête sur Internet, elle est acheminée vers le proxy, qui obtient ensuite la réponse du serveur Web et transmet les données de la page au navigateur de votre ordinateur, comme Chrome, Safari, Firefox , ou MicrosoftEdge

Comment obtenir une procuration

Il existe des versions matérielles et logicielles. Les connexions matérielles se situent entre votre réseau et Internet, où elles reçoivent, envoient et transfèrent des données depuis le Web. Les proxys logiciels sont généralement hébergés par un fournisseur ou résident dans le cloud. Vous téléchargez et installez une application sur votre ordinateur qui facilite l’interaction avec le proxy. Souvent, un proxy logiciel peut être obtenu moyennant des frais mensuels. Parfois, ils sont gratuits. Les versions gratuites ont tendance à offrir aux utilisateurs moins d’adresses et peuvent ne couvrir que quelques appareils, tandis que les proxys payants peuvent répondre aux exigences d’une entreprise avec de nombreux appareils.

Comment le serveur est-il configuré ?

Pour démarrer avec un serveur proxy, vous devez le configurer sur votre ordinateur, appareil ou réseau. Chaque système d’exploitation a ses propres procédures de configuration, vérifiez donc les étapes requises pour votre ordinateur ou votre réseau. Dans la plupart des cas, cependant, la configuration consiste à utiliser un script de configuration automatique. Si vous voulez le faire manuellement, il y aura des options pour entrer l’adresse IP et le port approprié.

Comment le proxy protège-t-il la confidentialité et les données de l’ordinateur ?

Un serveur proxy remplit la fonction de pare-feu et de filtre. L’utilisateur final ou un administrateur réseau peut choisir un proxy conçu pour protéger les données et la confidentialité. Cela examine les données entrant et sortant de votre ordinateur ou de votre réseau. Il applique ensuite des règles pour vous éviter d’avoir à exposer votre adresse numérique au monde. Seule l’adresse IP du proxy est vue par les pirates ou d’autres acteurs malveillants. Sans votre adresse IP personnelle, les internautes n’ont pas un accès direct à vos données personnelles, horaires, applications ou fichiers. Avec cela en place, les requêtes Web vont au proxy, qui tend ensuite la main et obtient ce que vous voulez sur Internet. Si le serveur dispose de capacités de cryptage , les mots de passe et autres données personnelles bénéficient d’un niveau de protection supplémentaire.

Avantages d’un serveur proxy

Les procurations présentent plusieurs avantages qui peuvent donner un avantage à votre entreprise :

  1. Sécurité renforcée : peut agir comme un pare-feu entre vos systèmes et Internet. Sans eux, les pirates ont un accès facile à votre adresse IP, qu’ils peuvent utiliser pour infiltrer votre ordinateur ou votre réseau.
  2. Navigation, visionnage, écoute et achats privés : utilisez différents proxys pour vous aider à éviter d’être inondé de publicités indésirables ou de la collecte de données spécifiques à l’adresse IP.
  3. Accès au contenu géolocalisé : Vous pouvez désigner un serveur proxy avec une adresse associée à un autre pays. Vous pouvez, en effet, donner l’impression que vous êtes dans ce pays et obtenir un accès complet à tous les contenus avec lesquels les ordinateurs de ce pays sont autorisés à interagir.
  4. Empêcher les employés de naviguer sur des sites inappropriés ou distrayants : Vous pouvez l’utiliser pour bloquer l’accès aux sites Web qui vont à l’encontre des principes de votre organisation. En outre, vous pouvez bloquer les sites qui finissent généralement par distraire les employés des tâches importantes. Certaines organisations bloquent les sites de médias sociaux comme Facebook et d’autres pour éliminer les tentations qui font perdre du temps.

Types de serveurs proxy

Alors que tous les serveurs proxy donnent aux utilisateurs une adresse alternative avec laquelle utiliser Internet, il en existe plusieurs types différents, chacun avec ses propres fonctionnalités.

Proxy de transfert

Un proxy de transfert se trouve devant les clients et est utilisé pour transmettre des données à des groupes d’utilisateurs au sein d’un réseau interne. Lorsqu’une requête est envoyée, le serveur proxy l’examine pour décider s’il doit procéder à l’établissement d’une connexion. Un proxy de transfert convient mieux aux réseaux internes qui nécessitent un point d’entrée unique. Il fournit une sécurité d’adresse IP pour les personnes du réseau et permet un contrôle administratif simple. Cependant, un proxy direct peut limiter la capacité d’une organisation à répondre aux besoins des utilisateurs finaux individuels.

Proxy transparent

Un proxy transparent peut offrir aux utilisateurs une expérience identique à celle qu’ils auraient s’ils utilisaient leur ordinateur personnel. De cette façon, il est « transparent ». Ils peuvent aussi être « imposés » aux utilisateurs, c’est-à-dire qu’ils sont connectés sans le savoir.

Les proxys transparents

sont bien adaptés aux entreprises qui souhaitent utiliser un proxy sans faire savoir aux employés qu’ils en utilisent un. Il présente l’avantage de fournir une expérience utilisateur transparente. D’autre part, les proxys transparents sont plus sensibles à certaines menaces de sécurité, telles que les attaques par déni de service SYN-flood.

proxy anonyme

Un proxy anonyme vise à rendre l’activité Internet introuvable. Il fonctionne en accédant à Internet au nom de l’utilisateur tout en cachant son identité et ses informations informatiques. Un proxy transparent convient mieux aux utilisateurs qui souhaitent bénéficier d’un anonymat complet lorsqu’ils accèdent à Internet. Bien que les proxys transparents offrent l’une des meilleures protections d’identité possibles, ils ne sont pas sans inconvénients. Beaucoup considèrent l’utilisation de proxys transparents comme sournoise, et les utilisateurs sont parfois confrontés à un refus ou à une discrimination en conséquence.

Proxy à haut anonymat

Un proxy à anonymat élevé est un proxy anonyme qui va encore plus loin dans l’anonymat. Cela fonctionne en effaçant vos informations avant que le proxy ne tente de se connecter au site cible. Le serveur convient mieux aux utilisateurs pour lesquels l’anonymat est une nécessité absolue, tels que les employés qui ne souhaitent pas que leur activité remonte à l’organisation. En revanche, certains d’entre eux, notamment les gratuits, sont des leurres mis en place pour piéger les utilisateurs afin d’accéder à leurs informations ou données personnelles.

Proxy déformant

Un proxy déformant s’identifie comme un proxy vers un site Web mais cache sa propre identité. Pour ce faire, il remplace son adresse IP par une adresse incorrecte. Les proxies déformants sont un bon choix pour les personnes qui souhaitent masquer leur emplacement tout en accédant à Internet. Ce type de proxy peut donner l’impression que vous naviguez depuis un pays spécifique et vous donner l’avantage de cacher non seulement votre identité, mais également celle du proxy. Cela signifie que même si vous êtes associé au proxy, votre identité est toujours sécurisée. Cependant, certains sites Web bloquent automatiquement les proxys déformants, ce qui pourrait empêcher un utilisateur final d’accéder aux sites dont il a besoin.

Proxy de centre de données

Les proxys de centre de données ne sont pas affiliés à un fournisseur de services Internet (FAI), mais sont fournis par une autre société via un centre de données. Le serveur proxy existe dans un centre de données physique et les demandes de l’utilisateur sont acheminées via ce serveur. Les proxys de centre de données sont un bon choix pour les personnes qui ont besoin de temps de réponse rapides et d’une solution peu coûteuse. Ils sont donc un bon choix pour les personnes qui ont besoin de recueillir très rapidement des renseignements sur une personne ou une organisation. Ils présentent l’avantage de donner aux utilisateurs le pouvoir de récolter des données rapidement et à peu de frais. D’autre part, ils n’offrent pas le plus haut niveau d’anonymat, ce qui peut mettre en danger les informations ou l’identité des utilisateurs.

Proxy résidentiel

Un proxy résidentiel vous donne une adresse IP qui appartient à un appareil physique spécifique. Toutes les demandes sont ensuite acheminées via cet appareil. Les proxys résidentiels sont bien adaptés aux utilisateurs qui ont besoin de vérifier les publicités diffusées sur leur site Web, vous pouvez donc bloquer les cookies, les publicités suspectes ou indésirables de concurrents ou de mauvais acteurs. Les proxys résidentiels sont plus fiables que les autres options de proxy. Cependant, leur utilisation coûte souvent plus cher. Les utilisateurs doivent donc analyser attentivement si les avantages valent l’investissement supplémentaire.

Proxy public

Un proxy public est accessible gratuitement à tous. Il fonctionne en donnant aux utilisateurs l’accès à son adresse IP, cachant leur identité lorsqu’ils visitent des sites.

Les proxys publics

conviennent mieux aux utilisateurs pour qui le coût est une préoccupation majeure, mais pas la sécurité et la vitesse. Bien qu’ils soient gratuits et facilement accessibles, ils sont souvent lents car ils s’enlisent avec des utilisateurs gratuits. Lorsque vous utilisez un proxy public, vous courez également un risque accru que vos informations soient consultées par d’autres sur Internet.

Proxy partagé

Les proxys partagés sont utilisés par plusieurs utilisateurs à la fois. Ils vous donnent accès à une adresse IP qui peut être partagée par d’autres personnes, puis vous pouvez surfer sur Internet tout en semblant naviguer à partir d’un emplacement de votre choix. Les proxys partagés sont une option solide pour les personnes qui n’ont pas beaucoup d’argent à dépenser et qui n’ont pas nécessairement besoin d’une connexion rapide. Le principal avantage d’un proxy partagé est son faible coût. Parce qu’ils sont partagés par d’autres, vous pouvez être blâmé pour les mauvaises décisions de quelqu’un d’autre, ce qui pourrait vous faire bannir d’un site.

Proxy SSL

Un proxy SSL (Secure Sockets Layer) assure le déchiffrement entre le client et le serveur. Comme les données sont cryptées dans les deux sens, le proxy cache son existence à la fois au client et au serveur. Ces proxys conviennent mieux aux organisations qui ont besoin d’une protection renforcée contre les menaces révélées et stoppées par le protocole SSL. Étant donné que Google préfère les serveurs qui utilisent SSL, un proxy SSL, lorsqu’il est utilisé en relation avec un site Web, peut aider son classement dans les moteurs de recherche. En revanche, le contenu chiffré sur un proxy SSL ne peut pas être mis en cache. Ainsi, lorsque vous visitez plusieurs fois des sites Web, vous pouvez rencontrer des performances plus lentes que vous ne le feriez autrement.

Proxy rotatif

Un proxy rotatif attribue une adresse IP différente à chaque utilisateur qui s’y connecte. Au fur et à mesure que les utilisateurs se connectent, ils reçoivent une adresse unique à partir de l’appareil qui s’est connecté avant lui. Les proxys rotatifs sont idéaux pour les utilisateurs qui doivent effectuer de nombreux grattages Web continus et volumineux . Ils vous permettent de revenir encore et encore sur le même site Web de manière anonyme. Cependant, vous devez être prudent lorsque vous choisissez des services de proxy rotatifs. Certains d’entre eux contiennent des proxys publics ou partagés qui pourraient exposer vos données.

Proxy inverse

Contrairement à un proxy direct, qui se trouve devant les clients, un proxy inverse est positionné devant les serveurs Web et transmet les requêtes d’un navigateur aux serveurs Web. Il fonctionne en interceptant les requêtes de l’utilisateur à la périphérie du réseau du serveur Web. Il envoie ensuite les requêtes et reçoit les réponses du serveur d’origine. Les proxys inverses sont une option solide pour les sites Web populaires qui doivent équilibrer la charge de nombreuses requêtes entrantes. Ils peuvent aider une organisation à réduire la charge de la bande passante car ils agissent comme un autre serveur Web gérant les demandes entrantes. L’inconvénient est que les proxys inverses peuvent potentiellement exposer l’ architecture du serveur HTTP si un attaquant est capable de la pénétrer. Cela signifie que les administrateurs réseau devront peut-être renforcer ou repositionner leur pare-feu s’ils utilisent un proxy inverse.

Serveur proxy vs VPN

À première vue, les serveurs proxy et les réseaux privés virtuels (VPN) peuvent sembler interchangeables car ils acheminent tous les deux les demandes et les réponses via un serveur externe. Les deux vous permettent également d’accéder à des sites Web qui bloqueraient autrement le pays dans lequel vous vous trouvez physiquement. Cependant, les VPN offrent une meilleure protection contre les pirates car ils cryptent tout le trafic.

Laisser un commentaire