Qu’est-ce qu’un CMS ?

Chaque jour, depuis maintenant une décennie, des millions d’utilisateurs dans le monde utilisent Internet. Ce vaste monde rassemble des centaines de milliers de sites web conçus pour informer, divertir ou faire l’objet d’un commerce en ligne. Le contenu Web proposé était auparavant réservé à quelques privilégiés qui possédaient les connaissances informatiques appropriées à cette fin. Aujourd’hui, des tiers peuvent gérer des sites Web sans aucune connaissance particulière.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de développer une vision claire et précise de l’état du CMS. En tant que logiciel, il se présente sous la forme d’une interface d’administration, c’est-à-dire qu’il contient des pages, des outils et des applications qui lui permettent d’effectuer un ensemble d’opérations destinées à gérer le contenu Web. L’utilisateur doit donc comprendre le fonctionnement de l’interface afin de pouvoir chercher à utiliser les fonctionnalités du logiciel, manipuler la page à sa guise et gérer son contenu dans des conditions optimales.

Le CMS suit un dernier principe simple, à la fois sur la forme et sur le contenu. Par exemple, vous pouvez changer le titre (contenu) en bleu (forme). Ceci n’est qu’une représentation de base d’un outil CMS, mais représente la liberté et l’indépendance de gestion qui n’était pas possible au début.

Ainsi, le CMS autorise la structure du contenu du site, qu’il s’agisse de catégories de blogs, de pages ou d’articles, et inclut les hiérarchies de ces utilisateurs en attribuant des statuts précis ou des droits d’administration spécifiques à ces utilisateurs.

Un CMS permet d’avoir un site sans coder

Bien que l’utilisation d’un CMS puisse sembler compliquée à première vue, il est en fait très facile à apprendre. Généralement, tout est déjà trié par la base de données, c’est-à-dire qu’il suffit de connaître les différentes opérations qui peuvent se produire sur les outils fournis, et le système de modification effectué par le logiciel. En d’autres termes, tant que vous suivez quelques modèles par défaut établis par le CMS, vous savez déjà comment modifier votre site Web.

Cependant, pour pouvoir utiliser le CMS, il doit être accessible à partir d’un navigateur Web et d’un panneau de contrôle en ligne, où vous pouvez modifier le contenu de la page selon vos besoins. Accédez également à de nombreux produits CMS avec différentes fonctionnalités, des modèles gratuits ou des prix très bas. Ainsi, le choix du CMS dépendra de ce que vous avez en tête ou de ce que vous désirez.

Les différents types de CMS

Il existe évidemment plusieurs types de CMS, et le choix de ces derniers se fait en fonction des besoins de l’utilisateur. Pour la création d’un blog, les utilisateurs font face à une communauté en ligne et échangent des discussions et/ou des suggestions à travers une plateforme prévue à cet effet. Le site devient alors un site à valeur communautaire, le CMS faisant office de site dit « portail ». Par conséquent, la fonctionnalité du CMS est un outil d’affichage dynamique pour les discussions, et le système administrateur n’a pas besoin de programmer le site à chaque fois. Il reste ouvert pour faciliter l’interaction avec les visiteurs ou les membres du forum.

Ce type de CMS est principalement utilisé pour les encyclopédies. Les visiteurs s’assurent de les modifier et d’avoir une communauté de soutien à cet effet. Cependant, certains contenus « approuvés » sont réservés aux webmasters professionnels, mais même les débutants peuvent fournir du contenu à des fins d’information, tant que le but n’est pas provocateur ou offensant.

Enfin, nous distinguons ce que nous appelons les CMS e-commerce open source car ils s’apparentent à des applications web. Le logiciel est configuré de manière à permettre la gestion du placement en ligne de produits ou de services et à faciliter les transactions. L’interface est professionnelle et propre, et plusieurs personnes peuvent participer à la gestion. Il peut disposer d’une base de données de statistiques de ventes reflétant les performances et les bénéfices encaissés. Au sein de ce type de CMS, il existe plusieurs sous-catégories, allant de la plus petite ou de la plus grande entreprise à la plus petite entreprise à la plus grande.

A qui s’adressent les CMS ?

Pour qui les CMS sont destinés, dans l’absolu, il n’y a pas de profils particuliers.

Les avantages d’un CMS

Il y a plusieurs avantages à utiliser un CMS, dont le premier a déjà été mentionné ci-dessus. En effet, sa simplicité d’utilisation permet aux débutants ou aux utilisateurs n’ayant aucune connaissance particulière en informatique de s’en servir. Par conséquent, la simplicité de livraison du contenu est un avantage évident, le but étant uniquement d’être présenté en ligne et communiqué de manière basique. De plus, il peut y avoir de nombreuses extensions gratuites ou payantes qui viendront enrichir votre site web avec de nouvelles fonctionnalités, ainsi que la possibilité de proposer du contenu dans de nombreuses autres langues et de toucher un public plus large. .

D’une part, le CMS est lié à un certain nombre de forums de support, où vous pourrez résoudre la plupart des problèmes liés à l’utilisation du logiciel. Notez que le CMS est en constante évolution et nécessite des mises à jour régulières. Ainsi, pour ceux qui ont du mal à suivre, les dernières informations sont toujours disponibles via ces forums. D’autre part, de nombreux tutoriels sont disponibles en vidéo et en ligne sur de nombreuses plateformes connues (YouTube, etc.). Celles-ci sont un plus pour vos connaissances à jour sur l’utilisation du CMS.

Conclusion

le CMS est accessible à tous et peut être mis en place rapidement. En plus de gagner du temps dans la mise en place du contenu, ils gagnent également du temps supplémentaire en développant le même contenu avec des outils pré-conçus à cet effet. Enfin, ils ne nécessitent pas d’entretien important et n’ont aucune incidence sur l’utilisation technique et ergonomique.

1 réflexion au sujet de « Qu’est-ce qu’un CMS ? »

Laisser un commentaire